Halley (comète)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Halley (comète)

Message par Naevius le Mer 30 Sep - 21:24


Carte d'identité


Objet: Comète
Diamètre: 16 X 8 X 8 Kms
Périhélie: 0,58721 ua
Aphélie: 35,33 ua
Densité: 0.1 (poreux ?)
Albédo: 0.03 (noyau)
____________________________________
Demi-grand axe: 17,9 ua
Aphélie: 35,33 ua
Périhélie: 0,58721 ua
Révolution: 76 ans (irrégulier)
Excentricité: 0,96727
Inclinaison: 162,238° (rétrograde)
Prochain passage: 2061


▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬



La comète de Halley doit son nom à l'astronome qui le premier prédisit son retour dans notre ciel nocturne. Nous sommes en 1705 quand il utilisa les nouvelles lois de Newton. Celle-ci avait été observée en 1531, 1607, et 1682. Edmond Halley calcula qu'elle reviendrait en 1758 et ce fût le cas.
La période orbitale de la comète est de 76 ans en moyenne. Mais il est très difficile de prétendre la date de son retour exacte car elle subit nombre de facteurs influant sur sa révolution.
Il y a d'une part le jeu gravitationnel avec les autres planètes, le Soleil, etc... et les effet non gravitationnels comme le dégasage lorsque celle-ci se trouve près du Soleil. En 451 et 1066, elle a du accomplir sa révolution en 79 ans au lieu des 76 prévus !



La tapisserie de Bayeux représentant la bataille de Hastings montre la comète qui apparaissait en 1066 dans le ciel. Comme toutes les comètes du Système Solaire, son orbite est très excentrée. Ce qui signifie qu'elle s'éloigne et se rapproche énormément du Soleil.
En 1986 5 sondes  (U.R.S.S, japon et la communauté européenne) ont été envoyées. La sonde Giotto a pu prendre des clichés du noyau très rapprochés.
avatar
Naevius

Messages : 13
Date d'inscription : 02/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Halley (comète)

Message par vénétie le Mer 30 Sep - 21:54

La comète de Halley serait responsable d'une période de refroidissement climatique en 536 ?
Selon une étude de carottes de glace datant de cette époque ou il y eut un important refroidissement dans l'hémisphère Nord. Elle montrent d'important dépôts de poussières dans ces couches. Avant de se retrouver prisonnières de cette glace, elle étaient en suspension dans l'atmosphère, créant un voile contre les rayons du Soleil de manière suffisament durable pour abaisser la température moyenne de 3°. Jusqu'à présent, cette épisode glacière était attribué à une séquence volcanique plus intense que de coutume. Il semblerait donc qu'il ne soit pas le seul acteur.


avatar
vénétie

Messages : 20
Date d'inscription : 20/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum